Day by day /1

Laisser un commentaire
Non classé

Durant Tout le mois de décembre, j’ai proposé un défi mêlant photographies et écriture. Un sujet par jour (souvent un mot-clé) avec la possibilité de partager une photo et un écrit (Instagram, Facebook). Prétexte à écrire et mettre en image le quotidien du mois de décembre, je suis ravie de voir que cet challenge ait été autant suivi.

Ce dernier mois de l’année est, en effet, bien particulier, entre magie et stress (course aux cadeaux, organisation des repas, retrouvailles plus ou moins agréables), il faut bien avouer que le mois de décembre est tout sauf tranquille. Et ce ne sont pas les congés (vacances pour les enfants) les plus reposants….Dans cette effervescence, j’ai proposé de raconter en images et en mots le mois de DECEMBRE. Aussi, sur INSTAGRAM (par bribes et extraits) et sur un groupe FACEBOOK, nous avons pu partager nos clichés, nos anecdotes, nos ressentis et nos impressions. Accompagnant (à travers des astuces / prise de vue / propositions et suggestions d’anecdotes) les participants(es), j’ai tenté de donner à ce mois de décembre un peu de magie supplémentaire…

Ce mois fut extrêmement riche.

Certaines personnes ont pour projet de rassembler écrits et images dans des albums, d’autres vont simplement garder ces souvenirs dans un dossier sur ordinateur, mais toutes et tous auront vécu un mois de décembre un peu particulier, car, adepte ou non de l’écriture et de la photo, il n’est pas aisé de documenter son quotidien de façon aussi régulière. Néanmoins, d’après les témoignages reçus, la majorité des personnes a abordé l’expérience de façon très positive, en modifiant parfois ses habitudes et en ayant un regard neuf ou différent sur ce qui les entoure. Des souvenirs précieux vont en résulter, c’est certain.

En ce qui me concerne, ce fut une expérience et une aventure très interessante, par les partages que cela a suscité et les découvertes de personnalités différentes à travers une communauté très variée, puis de façon plus personnelle, par un regain d’énergie durant cette période. Aujourd’hui, en pleine finalisation de mise en page, mes 31 clichés et écrits vont être illustrés dans un album imprimé.

Je vous dévoile quelques extraits de cette très belle aventure à travers plusieurs post, dont voici le premier…

december daily 19-sujets
PW4B0162
PW4B9392
4
PW4B9500
PW4B9502

 

Les sujets étaient pour la plupart, très ouverts afin de permettre de se les approprier.

Aussi, « portrait de soi » (1) a pu s’entendre comme autoportrait ou portrait de soi par quelqu’un d’autre, tout comme « sourire » (19) a pu s’interpréter par ce fait sourire, le sourire du photographe ou celui de quelqu’un d’aimé.

Comme dans mes ateliers où mon projet n’est qu’un exemple (ou prétexte) pour tester une ou des techniques et laisser libre cours à votre imagination (mais dans un cadre), les sujets ont été « libres de sens ».

Des sujets parfois propices à la période de Noel, comme aptes à illustrer le quotidien.

 

Jour 1. portrait de soi.

Cette année, j’ai fêté mes 46 ans. Considéré comme l’âge de la sérénité, je peux néanmoins affirmer que la route n’est pas si limpide. Année difficile (Décès de ma grand-mère, maladies de membres de la famille, déménagement fatiguant, achat immobilier compliqué, perte d’emploi,…), 2019 aura supporté pas mal de chamboulements. Ceux-ci ont entrainé des remises en question et des réflexions. Néanmoins, garder le cap malgré tout, pour soi et pour la famille est mon leitmotiv. Heureusement, des êtres chers ont su m’accompagner à travers ces épreuves, et plus que jamais l’amitié reste, pour moi, précieuse. Je travaille à ce que l’année qui arrive soit plus sereine et ensoleillée. 

Jour 2. Lieu de vie

Pontarlier, centre ville. Depuis un peu plus de 4 ans, nous vivons dans cette petite ville du Haut-Doubs. Après trois déménagements dans la région (durant ces 4 années), nous avons posé nos valises (et surtout nos cartons) dans une ancienne maison datant de 1930, au centre-ville. Rien de tel que ces lieux chargés d’histoires pour y faire grandir nos enfants, dont l’un est de plus en plus indépendant. Proches de leurs écoles respectives, Jonas et Balthazar, semblent heureux d’investir cette maison. Quant à moi, je suis chargée des travaux, et cela me convient bien ! Peintures et rénovation sont au programme de ces prochains mois. 

Balthazar aimerait que l’on décore notre maison depuis le mois de novembre. Halloween venait juste de terminer qu’il fallait, selon lui, déjà penser à Noel. Si je devais l’écouter, la maison serait décorée à l’extérieur comme à l’intérieur. Petit bonhomme qui adore se déguiser, toutes les occasions sont bonnes pour mettre de la couleur, des décorations et des lumières et c’est chose faite depuis hier : nous avons enfin notre sapin décoré…

Jour 4. Famille

Aujourd’hui, mercredi, la famille s’occupe à des activités variées : Tom est au travail, tandis que Jonas, après sa matinée au collège, va manger chez un copain et part ensuite au gymnase pour entrainer les plus petits au Basket, quant à Balthazar et moi nous nous rendons aux capucins afin qu’il me fasse visiter le lieu où il va à la cantine (ce sera la troisième année que je partage avec lui un déjeuner en restauration scolaire et qu’il est fier de me montrer toutes ses habitudes !). Il est donc peu probable que je puisse prendre une photo de nous 4 réunis.

Je me suis donc tournée vers d’autres idées. Comment représenter une famille autrement qu’en faisant une photo familiale posée avec portraits ? On peut aisément montrer des objets symbolisant les différents membres de la famille. Et puisque l’on est en période de fêtes, insister sur des éléments qu’on ne retrouve pas tous les jours, tels que prendre en photo les différents calendriers de l’avent (en général, chaque membre en possède un – voire plusieurs), les chaussettes que l’on pend aux cheminées, … Mais l’on peut, et je parle maintenant aux personnes qui aiment dessiner ou parents de jeunes enfants : photographier des portraits moins académiques, ceux que l’on dessine en imaginant représenter notre (leur) famille.Pour les artistes, c’est l’occasion de sortir pinceaux et feutres ou aquarelles, et se mettre au travail…Par les enfants, ces dessins qui sont en général très ressemblants (mais si, regardez j’ai des cheveux orange, et le papa de Balthazar arbore une jolie moustache de chat à la place de sa barbe ), sont surtout très précieux, car ils révèlent la façon dont ils nous perçoivent *En ce qui me concerne, je suis une fan absolue des dessins d’enfants, et ai même songé un moment, me tourner vers le métier de pédopsy (en insistant sur l’étude de leurs dessins). Ils sont révélateurs de tellement de choses, peurs, frustrations, mais aussi bien-être et serénité.Dans mes collections scrapbooking (marque Wak’up), les dessins de Jonas, alors petit, ont été mis en valeur dans des mises en scène retraçant des histoires. Il était donc essentiel pour moi de passer par ce vecteur pour parler de ma famille. De par l’absence des protagonistes en ce jour et l’importance que j’accorde aux dessins d’enfants, je ne pouvais passer à côté de ce trésor qu’est le portrait de famille vu par Balthazar, 5 ans.Balthazar, en pleine création, mercredi 4 décembre.

Jour 5. Humour

J’ai mon stock d’humour à la maison avec Jonas qui adore raconter des blagues et taquiner son entourage, et Balthazar qui apprécie peu l’humour de son frère (même si régulièrement il reprend, à sa manière, ses blagues) mais qui est fier de se déguiser afin de devenir un héros ou simplement arborer le costume (et l’identité) de quelqu’un d’autre. Capable se déguiser tous les jours ou presque, il nous fait bien rire lorsqu’il apparait en Batman ou en chef des travaux alors qu’on ne s’y attend pas. Il y a quelques jours, il a voulu que je lui achète deux pyjamas (lutin et père-noël), et aujourd’hui, il a posé devant l’objectif en véritable petit lutin. Mais pas n’importe quel lutin : celui qui se cache dans les cartons, …eh oui Balthazar adore les cachettes en tous genres….Une véritable aubaine de voir ce petit bonhomme s’émerveiller devant la magie de Noel et avoir suffisamment d’humour pour arborer tous les déguisements, dans des décors improbables.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s