Parenthèse – épisode 1

Laisser un commentaire
Photos

Nous sommes en train de vivre une parenthèse.

Par le confinement, la distance avec nos proches, le télétravail, l’école à la maison et la peur du virus, nous vivons un épisode de vie inédit. Angoissant et inédit.

Alors que certains vivent en maison, peut-être à la campagne, et jouissent d’un cadre de vie harmonieux avec jardin, d’autres sont plus à l’étroit dans des appartement, parfois sans extérieur. il nous faut vivre au quotidien avec notre espace de vie, notre famille, tout ça en essayant de garder la tête froide et la santé. Beaucoup de choses évidemment….

Les angoisses ressurgissent, les craintes mais aussi les questionnements. Suis-je à ma place dans cet environnement ? Suis-je heureux dans mon travail ? le confinement pousse à la reflexion et interroge nos vies…..je suppose que beaucoup d’entre nous se posent un milliard de questions. on n’est pas des cérébraux pour rien…..

En ce qui me concerne, entre le quotidien à gérer, les enfants et leurs devoirs à surveiller et mes cours à préparer, je me suis lancée dans un journal. Sorte de PL (project life) mais en plus introspectif, il me permet de coucher sur papier notre quotidien mais également mes ressentis. Et de m’adonner à une de mes passions qu’est la photographie de l’anecdotique…Aussi, j’utilise mon appareil photo aussi souvent que possible, afin d’immortaliser notre quotidien, dans tout ce qu’il a de banal et précieux.

Nous avons commencé le confinement avec l’anniversaire de Balthazar, et l’avons fêté en comité restreint ses 6 ans. Placé sous le signe de Star Wars, il a eu la chance d’avoir un joli gateau concocté par Jessica (souvenir d’un gateau) commandé il y déjà quelques mois. C’est également le jour où ma filleule (ma seconde filleule) a choisi de naitre, la petite Olivia que je n’ai eu plaisir à rencontrer qu’à travers webcam lors d’un apéro-virtuel concocté avec ses parents, nos amis.

Aujourd’hui, veille de fête de Pâques, nous voici avec un peu plus d’expérience dans le confinement qu’au début, tout autant en manque de nos proches, mais heureux qu’ils soient en bonne santé.

Nous avons le le luxe d’avoir un jardin, ce qui permet aux garçons et à nous-mêmes de pouvoir profiter du beau temps, et de pouvoir souffler un peu….

Cela nous permet de n’utiliser que de manière restreinte les fameuses autorisations de sorties; nous respections en cela, le confinement. Alors, on travaille, on cuisine, on fait du coloriage, on joue à des jeux, on regarde la télé, on lit et on tente de s’amuser et d’oublier le drame qui se vit hors de nos murs, mais néanmoins tout proche…..

Je vous montre ici quelques clichés et vous retrouve via Instagram et facebook.

A très vite pour un second épisode de cette parenthèse de vie ….

Prenez soin de vous,..

PW4B3273

PW4B3290

PW4B3517PW4B3698

PW4B4076PW4B4136

PW4B4290PW4B4277PW4B4281PW4B3410PW4B3783PW4B3408

PW4B3390PW4B3375PW4B3978PW4B3932

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s